;






Date de sortie : 22/08/2008

Style : Death/Metal/Old school

Pays : Royaume-Uni


Note : 16/20
Benediction
“Killing Music”

Benediction est ce qu’on peut appeler un groupe culte. Formé fin des années quatre-vingt au Royaume-Uni, le groupe a connu moult changement de line up et aura eu en ses rangs des acteurs majeurs de la scène britannique : Barney Greenway de Napalm Death et  Dave Ingram de Bolt Thrower notamment. Des centaines de milliers de disques vendus, des albums considérés comme« classiques », des tournées à n’en plus finir, voilà ce qui fut le quotidien des britanniques pendant 15 ans. La question est donc de savoir si Benediction a encore quelque chose à dire en 2008. D’un cinglant oui je répondrai, pour de nombreuses raisons.

 Tout d’abord, avec Dave Hunt au chant, Benediction a gagné un frontman aux capacités vocales variées. Certes, Hunt, célèbre pour ses cris inhumains au sein d’Anaal Nathrakh, se limite ici à un chant death old school, mais en y ajoutant un élément sale et revendicateur. Vomitif (dans le bon sens du terme) à certains moments, Hunt maîtrise son sujet, et donne l’impression d’être dans le groupe depuis toujours. Benediction a trouvé en lui l’élément qui rajoute aussi un aspect diabolique à la musique (ce qui ne sera pas pour déplaire aux fans d’Anaal Nathrakh).

Le groupe voulait obtenir un son crû et sale, afin de se démarquer quelque peu de la production actuelle qui fait l’apogée du gros son au détriment de l’identité. Dans cette optique, Killing Music est également une totale réussite, le son étant particulièrement agressif. On croirait entendre un vieux Sepultura d’un point de vue strictement sonore, comme au bon vieux temps diront les nostalgiques.Mike Kenney, maître à penser d’Anaal Nathrakh et producteur de qualité, prouve sur ce Killing Music qu’il comprend l’essence même de la musique extrême pour chaque fois l’affubler de la production la plus appropriée. Ce son « vitriolesque » sied parfaitement aux compositions dont regorge l’album : tout au long de ces quatorze titres, l’accent est mis sur l’aspect le plus direct, bête et méchant du deathmetal.

Ce Benediction 2008 est donc une totale réussite, titres crûs, directs, production sale savamment maîtrisée, un Dave Hunt sanglant, et des featurings (que je vous laisse découvrir) font de ce Killing Music une parfaite mosaïque d’une déjà longue carrière. Ecoutez-le fort, d’une seule traite, vous n’en sortirez pas indemne. Je ne peux donc que tirer mon chapeau devant la détermination, le professionnalisme et la maturité forgeant Killing Music,qui porte bien son nom.

 

 

 


 
Chroniqué par : CORVUS
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)