;






Date de sortie : 20/01/2012

Style : Hardcore/Metal

Pays : Etats-Unis


Note : 15/20
Biohazard
“Reborn In Defiance”

C'était il y a déjà vingt deux ans que l'on découvrait Biohazard, quatre new yorkais qui allaient rapidement poser les nouvelles bases du hardcore américain. En 1992 sortait le cultissime Urban Discipline, qui permettrait au groupe de s'établir une place de choix parmi ses concurrents, et sortir quelques autres tout bons disques tels que Uncivilization en 2001 ou Kill or Be Killed en 2003. Malheureusement, après quinze années de studio, de route et de concerts, Biohazard allait mettre un terme à sa carrière pour disparaître à une époque où le metalcore commençait à prendre de plus en plus de place sur la scène metal internationale. C'était sans compter sur la ténacité des petits gars de Brooklyn, qui décidaient de remettre le couvert en 2008, après avoir fait la paix, s'être fait plein de bisous, tout ça tout ça... En ce début 2012, le groupe offre à ses fans, toujours aussi nombreux, une nouvelle plaque au doux nom de Reborn In Defiance, sortie chez Nuclear Blast grâce à un nouveau contrat pour le groupe.

Une chose est sûre, c'est que Biohazard a mis les petits plats dans les grands pour s'offrir une très bonne production, des mains de Toby Wright (Metallica, Alice In Chains, Korn, Soulfly, Primus, Fear Factory... joli CV !), qui s'est apparemment proposé de lui-même pour produire cet album, et qui a relativement bien fait, puisque le son de Reborn In Defiance n'est en rien comparable à son prédécesseur Means To An End. On passera rapidement sur l'introduction du disque, qui comme c'est souvent le cas ne sert pas à grand chose d'un point de vue musical. « Vengeance Is Mine » est le vrai premier titre issu de ce skeud, et prouve que Biohazard a toujours les nerfs en pelote quand il s'agit de composer du hardcore/metal à la sauce Brooklyn. Les riffs de guitare sont lourds, la batterie de Danny Schuler casse la baraque, et on aura même droit à un joli solo ! « Decay » joue dans un registre plus groovy et ambiant, mais le chant fait le nécessaire pour nous emmener rapidement dans l'univers de Biohazard. Tout comme sur « Reborn », morceau largement plus rapide et hardcore que le précédent, mais dont les couplets vous resteront facilement en tête pendant un moment. On peut dire également que ce nouvel album est très varié, surtout au niveau des rythmes et des ambiances entre les morceaux, comme avec « Killing Me », qui se révèle assez mélodique surtout au niveau du chant, « Countdown Doom », « Vows of Redemption » et « Never Give In » qui flirtent carrément avec le bon rap-metal de l'époque Body Count, ou encore l'atmosphérique « You Were Wrong » qui dure plus de six minutes pendant lesquelles on ne s'ennuyera pourtant pas une seconde. « Come Alive » et « Skullcrusher » sont là pour donner aux bons vieux fans de la première heure leur dose de hardcore oldschool, et « Season The Sky » clôturera de façon instrumentale et assez intéressante cette nouvelle plaque qu'on n'attendait peut-être pas aussi bonne, finalement.

Avec Reborn In Defiance, Biohazard pourrait bien faire un bon retour, en touchant un public très large, par la variété de ses compositions et l'esprit très ouvert que les gars ont pu insuffler à leur disque. Les fans du groupe seront certainement hyper déçus d'apprendre le départ d'Evan Seinfeld des rangs de la formation New Yorkaise, lui qui était pourtant une des pierres angulaires de Biohazard depuis les tout débuts, mais on ne doutera pas un instant que Billy Graziadei et ses potes feront tout ce qu'il faudra pour convaincre en live, malgré l'absence de leur comparse de toujours. Au final, on est assez touchés d'entendre un retour de Biohazard assez réussi, même si leur musique n'est plus très actuelle en 2012, on apprécie l'effort et on applaudit de ce qu'il nous reste de mains après cette écoute.

Tracklist :

01. 9:IIIX6.941
02. Vengeance Is Mine
03. Decay
04. Reborn
05. Killing Me
06. Countdown Doom
07. Come Alive
08. Vows of Redemption
09. Waste Away
10. You Were Wrong
11. Skullcrusher
12. Never Give In
13. Season The Sky

 
Chroniqué par : SPONGE
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)