;






Date de sortie : 00/00/2008

Style : Hard Rock

Pays : Norvège


Note : 12/20
Jorn
“Lonely Are The Brave”

L’ami Jorn Lande n’a pas l’habitude de chômer. Quatre albums studio entre 2000 et 2006, un album de reprises, une compilation et un live en 2007 ; 2008 ne devait pas faillir à la règle. Tout cela en virevoltant de groupes en groupes, de projets en projets, avec déjà deux apparitions cette année sur les derniers Avantasia et Ayreon.

Hélas, trois fois hélas, le Nordique aurait été bien mieux inspiré de laisser ce « Lonely Are The Brave » mijoter encore un peu en cuisine. Qu’on ne s’y trompe pas, Lande apporte à nouveau la preuve qu’il figure aisément parmi les meilleurs chanteurs de hard / heavy à l’heure actuelle. Mais ce cinquième disque n’apporte rien, ou quasiment rien, par rapport à ses prédécesseurs. La prise de risque, qu’elle se situe au niveau vocal ou instrumental, fait du rase-mottes et débouche sur une cruelle absence d’originalité et de variété. Du Jorn vous avez voulu, du Jorn vous aurez.

Tout commence plutôt bien avec la plage-titre, un single en puissance au refrain convaincant. Il faut ensuite attendre le quatrième morceau, « Shadow People », et son intro de batterie accompagnée de bruits de mitraillettes et d’hélicoptères pour se surprendre à tendre l’oreille. Faut-il voir une coïncidence au fait que le titre le plus court soit aussi le plus péchu, porté par un riff à la Dio ?

Et après ? Et bien, plus grand-chose. D’accord, « Promises » est une chanson honnête mais qui pue assez furieusement le « We Brought The Angels Down » de l’album « The Duke ». Et « Hellfire » n’est finalement qu’un (très bon) réenregistrement de la plage inaugurale du « The Devil’s Hall of Fame » de Beyond Twilight. Pour le reste, des morceaux mid tempo où les rares actes de bravoure musicale (harmonies sur « War of The World » et « Man of The Dark », mini passage au milieu de « The Inner Road ») se voient vite interrompus par un puissant « Yeah ! » tout droit venu de Norvège. Comme dit plus haut, la prestation vocale de notre Viking est impeccable, qualificatif également applicable au travail de production. Espérons toutefois que le futur nous apportera un soupçon d’originalité dans la composition. C’est tout ce que l’organe de Jorn Lande mérite.

Tracklist

01. Lonely Are The Brave
02. Night City
03. War of The World
04. Shadow People
05. Soul of The Wind
06. Man of The Dark
07. Promises
08. The Inner Road
09. Hellfire


 
Chroniqué par : DOWNEY
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)