;






Date de sortie : 16/02/2010

Style : Prog Metal Moderne

Pays : Australie


Note : 18/20
Karnivool
“Sound Awake”

Karnivool? Késako? Un nouveau jeu vidéo rappelant les « lapins crétins »? Une marque de dentifrice? La prononciation correcte de « Carnaval » en langue zimbabwéenne? Rien de tout ça jeunes gens, derrière ce nom énigmatique et, avouons le, légèrement rebutant, se cache une formation venue de Perth, soit sur la côte Sud-Ouest de l'Australie. Le groupe publie ici son second album après un EP intitulé « Persona » et leur premier longue durée répondant au doux nom de « Themata » sorti en 2006. Jouant un metal d'obédience progressive mais ultra-moderne et ne répondant à aucun code du genre, traversé d'arrangements subtils et illuminé par le falsetto de cet hallucinant chanteur qu'est Ian Kenny, le groupe s'était déjà fait une place au soleil dans son pays d'origine, porté par les single « Themata » et « Roquefort ». Après une tournée triomphale down under et de (très) fréquents passages en radio (d'ici, ça fait rêver!), le groupe s'est enfermé studieusement en studio afin d'accoucher d'un petit frère qu'on espérait être tout aussi brillant que son aîné.

Et si « Themata » de par ses riffs de guitare efficaces, ses mélodies vocales ne vous lâchant plus des jours durant et sa production léchée (bien que faite maison, un exploit!), vous avait séduit, vous risquez d'être légèrement déstabilisés à la première écoute de ce « Sound awake ». En effet, exit les influences à la Disturbed présentes dans les riffs syncopés et les ambiances déchaînées, Karnivool a manifestement plus écouté Meshuggah et Tool que Slipknot ou la bande à David Draiman ces quatre dernières années, larvant sa violence dans des titres suffocants (« Set fire to the Hive » et son riff ultra puissant totalement personnel débouchant sur un refrain hyper-entrainant, « Goliath » et son final tout en polyrythmies) et proposant de magnifiques plages ambiancées rappelant le groupe de Maynard James Keenan (« Deadman », son intro à la batterie, son « refrain » sans égal et son riff tournant, le définitif « Change » et son final surprenant, la splendide montée en puissance de « New day »).

Mais s'arrêter à comparer Karnivool à ces deux groupes référentiels serait une grave erreur... La musique des Aussies est bien plus accessibles que les suédois, et beaucoup moins hermétique que ce que proposent les américains. Il suffit d'écouter des titres comme « Simple boy » et son xylophone en guise d'introduction, ou « All I know » et son refrain fantastiquement beau et planant pour s'en convaincre! Nous serons moins enthousiastes concernant le très court « When the medecine wears off », lequel n'apporte rien de plus à l'album sinon que de briser légèrement son rythme avant le très accrocheur « The caudal lure », mais honnêtement, au vu de la qualité du reste, c'est là chipoter...

S'appuyant sur un son de basse monstrueux, sur une musicalité sans faille, des arrangements subtils (un régal à écouter au casque) et une production énorme, « Sound awake » ne manque pas sa cible, et pourrait d'ailleurs viser une audience très large, du kid fan de Korn au quadra vénérant Rush. Avec la puissance de feu d'une major telle que celle ayant signé le groupe pour le marché international, et la volonté affichée du groupe de conquérir d'autres territoires (ils étaient en Europe en mars dernier, et sont actuellement à l'aube d'une tournée nord-américaine de plus d'un mois), ça va faire mal, très mal... LE groupe à découvrir en ce début de seconde décade du nouveau millénaire.

Tracklist:

 

1. Simple boy
2. Goliath
3. New day
4. Set fire to the hive
5. Umbra
6. All I know
7. The medecine wears off
8. The caudal lure
9. Illumine
10. Deadman
11. Change (part. 2)
 
Chroniqué par : THORTYIR
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)