;






Date de sortie : 27/02/2012

Style : Grind-Death-Metal

Pays : Angleterre


Note : 17/20
Napalm Death
“Utilitarian”

Autant le dire tout de suite, les seigneurs saxons du grind-death-metal font leur retour en force en ce début d'année 2012 avec un nouvel effort cinglant de bestialité et un bon paquet de puissance chaotique. Barney et Napalm Death présentent donc Utilitarian trois ans après l'excellent Times Wait For No Slave, qui avait déjà mis tout le monde d'accord sur le fait que ce groupe âgé maintenant de 30 ans reste un incontournable dans ce style, et cela même après quinze albums et des milliers de concerts partout à travers le monde. Vous comptiez peut-être sur eux pour ramolir un peu de la patte et lâcher un peu prise avec ce nouvel opus ? Eh bien c'est raté !

« Circumspect » est certainement une excellente introduction à ce nouvel album. Dans une ambiance lourd et totalement épique, ce morceau presque instrumental nous aide à entrer dans l'univers d'Utilitarian avec beaucoup d'envie. Mais faites donc place à « Errors In The Signals », où l'on retrouve un Napalm Death avide d'agressivité et de tempo déjanté ! Trois minutes hyper intenses dont on ressortira difficilement intact, c'est sûr... Même constat lors du passage de « Everyday Pox », même si ce titre contient quelques passages plus groovy et des ambiances à la Fantomas (si, si !), on en prendra plein la tronche pour pas un radis. Au niveau sonore, Utilitarian bénéficie d'une bonne production, même si on regrettera peut-être un peu le côté plus incisif qu'avait Time Waits For No Slave en 2009, mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ! On a également bien affaire à du bon son sur cette nouvelle plaque. « The Wolf I Feed » est l'occasion de retrouver des aspects parfois plus hardcore de la musique de Napalm Death, et c'est assez rafraîchissant aussi tôt dans la tracklist, histoire de souffler un peu avant de reprendre une couche de bulldozer avec « Quarantined », qui trace tel un rouleau compresseur dans une tribune de foot un soir de match entre Liverpool et Chelsea ! Les riffs tranchants de « Fall On Their Swords » sont la preuve évident que Barney et ses accolytes en ont encore sous la pédale, et jouent encore parfaitement ensemble. La musique du groupe est toujours aussi cohérente et compacte, un exemple pour la jeunesse. Et vous en voulez encore ? Continuez votre écoute jusqu'à « Think Tank Trials » et essayez de vous en sortir sans une égratignure ou un semblant de neurone en moins, je parie mon ticket pour le prochain concert des anglais que vous n'y arriverai pas ! Jusqu'à la fin de ce nouvel album, on aura encore droit à quelques perles telles que « Leper Colony », son introduction arpégique et ses voix presques gothiques, le très court mais tendu « Nom de Guerre », une seule minute de démonstration grindesque dans la plus pure tradition du genre, ou le plus thrash « A Gag Reflex », qui clôture magnifiquement Utilitarian sur une note très positive.

Aucun doute à avoir, Napalm Death n'a pas perdu le fil conducteur de sa carrière ni la recette magique permettant de transformer les idées en riffs et le travail en talent ! Ce nouvel album des maîtres du grind-death est une nouvelle fois la preuve qu'un groupe peut subsister dans la durée, et ce encore même au vingt et unième siècle ! Utilitarian est une nouvelle belle claque pour les fans du groupe, et si il en était qui n'avaient pas encore découvert Napalm Death en 2012, ce disque sera une très bonne occasion de s'y mettre.

Tracklist :

01. Circumspect
02. Errors in the Signal
03. Everyday Pox
04. Protection Racket
05. The Wolf I Feed
06. Quarantined
07. Fall on Their Swords
08. Collision Course
09. Orders of Magnitude
10. Think Tank Trials
11. Blank Look About Face
12. Leper Colony
13. Nom de Guerre
14. Analysis Paralysis
15. Opposites Repellent
16. A Gag Reflex

 
Chroniqué par : SPONGE
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)