6K Fest HELL ON EARTH NIGHT

Espace Georges Truffaut (Liège, BE)

Et voilà l'organisation du 6K qui remet ça une fois de plus dans la région liégeois ! Après le très beau succès de la Unreal Night à la Caserne Fonck en mai dernier, et la jolie date au Mad Café avec entre autres Texas In July et Iwrestledabearonce il y a un mois (à laquelle je n'ai malheureusement pas pu assister), c'était cette fois à la tournée Hell On Earth que la soirée, et une partie de l'après-midi, étaient consacrée ! Au programme, que du beau monde, avec quelques groupes locaux en ouverture de festival, mais surtout des pointures internationales comme War of Ages, Heart of A Coward, The Acacia Strain, Shadows Fall, et surtout l'énorme tête d'affiche venue retourner le pays liégeois : Unearth !

Un festival qui débute l'après-midi un vendredi, ce n'est pas toujours évident pour tout le monde. Á commencer par moi, puisque je ne pus voir les prestations des quatre premiers groupes présents ce jour-là, à savoir les petits Belges d'Awaiting Chaos et Yata, les Allemands de Vitja que certains avaient peut-être déjà vus au Mad Café en août, et les coreux britishs de Pay No Respect. J'imagine que chacun a dû très bien jouer son rôle, en proposant un set de bonne facture au public déjà présent, en tout cas c'est tout le bien que je leur souhaite. J'arrivai en fait tout juste pour assister au set de WAR OF AGES, et c'était de bonne augure pour débuter cette nouvelle expérience metal en terre tchantchine. Avec un nouvel album intitulé Supreme Chaos en poche depuis le 22 juillet dernier, le groupe Américain emmené par l'excellent frontman Leroy Hamp était déterminé à démontrer toute sa puissance et son savoir-faire lorsque l'on parle de metalcore, le vrai, l'unique ! Avec un set varié tiré de leurs meilleurs albums studio, la formation originaire de Pennsylvanie mit rapidement le public de son côté, pour chauffer la salle comme il le fallait pour la suite des hostilités.


C'était aux Anglais de HEART OF A COWARD de prendre la suite du festival à leur compte, et leur style deathcore pur et dur sembla plaire totalement aux Liégeois présents ce jour-là. Malgré une attitude très dur et presque déplaisante de la part du frontman Jamie Graham (qui apparemment semble savoir mieux que tout le monde ce qu'il vaut...), le groupe démontra toute sa pêche et réussit, avec seulement deux albums à son actif, à nous offrir une prestation variée et agréable. J'eu ensuite droit à une vraie découverte avec HEART IN HAND, également venus de Grande-Bretagne, et que je ne connaissais absolument pas. Dans un genre beaucoup plus hardcore et mélodique mais tout aussi actuel, les jeunes Britishs semblaient totalement à l'aise sur scène et prirent la soirée à leur compte pendant une bonne demi-heure, alternant les morceaux plus forts et plus posés, ce qui sembla plaire à une bonne partie des personnes présentes devant eux. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore le groupe, je vous conseille d'aller découvrir sur YouTube le clip de leur morceau “Almost There”, assez représentatif de ce que j'ai pu voir ce jour-là.

L'un des groupes les plus attendus à Liège ce jour-là était évidemment THE ACACIA STRAIN, dont le nouvel album Coma Witch sortira chez Rise Records le 14 octobre prochain ! Avec un nouveau clip bien sanglant disponible sur la toile depuis un mois et illustrant le titre “Cauterizer”, les natifs de Sprinfield, Massachussets, étaient déterminés à retourner l'Espace Georges Truffaut et à ne laisser personne indifférent, et ce fut chose faite. Très peu de groupes sur la scène internationale peuvent se vanter de maîtriser le style deathcore comme le font Vincent Bennett et ses accolytes, et leur discographie qui s'étale sur sept albums et douze années fut largement suffisante pour mettre tout le monde d'accord sur la suprématie de ce groupe incontournable dans ce style de metal. Mais le meilleur était encore à venir...

La première grosse sensation de la soirée s'appelait évidemment SHADOWS FALL ! L'inévitable chanteur Brian Fair et ses interminables dreadlocks, accompagné de ses camarades de route, avait fait le chemin jusqu'à Liège en compagnie d'Unearth pour mettre le feu à nos tympans avec son metalcore mélodique, et nous offrit un set très diversifié, qui faisait la part belle aux divers albums que le groupe a publié ces dernières années.

Du dernier Fire From The Sky avec “Weight of The World” en passant par le très bon Retribution avec des titres comme “Still I Rise” ou “King of Nothing”, ou même quelques morceaux plus ancients mais tout aussi efficaces comme “What Drives The Weak” et “The Light That Blinds”, Shadows Fall avait réuni le meilleur de sa musique pour nous offrir une performance vraiment positive et jouissive, pour notre plus grand plaisir.

Restait alors à prendre la claque de la soirée, avec les incontournables UNEARTH ! Tout le monde sait qu'un concert des Américains, emmenés par le drôlissime Ken Susi à la gratte et le monstrueux Trevor Phipps derrière le micro, est toujours un moment spécial, pour la qualité de la musique mais aussi pour le show visuel offert par les musiciens. La bonne surprise fut également de découvrir à la basse l'excellent Matt DeVries (ex-Chimaira, Fear Factory) qui apparemment a repris le poste en live pour l'instant, qui joue son rôle à merveille. En plus des imparables classique comme “The Great Dividers”, “This Lyind World”, “Giles” ou encore “Sanctity of Brothers”, Unearth nous avait préparé un 'best of' des meilleurs titres de leurs deux derniers albums, et nous prîmes ainsi en pleine gueule un excellent “My Will Be Done”, de terribles “Watch It Burn” et “Last Wish” tiré de Darkness In The Light sorti en 2011, ainsi qu'une autre très bonne surprise, avec un aperçu du nouvel album du groupe, intitulé Watchers of Rule et qui verra le jour chez Century Media le 28 octobre prochain, grâce au titre The Swarm, que vous pouvez d'ailleurs déjà écouter à tête reposée un peu partout sur le web ! Il était évident que cette nouvelle prestation d'Unearth allait être une tuerie sans nom, et il n'échappa pas à la règle, et c'est tant mieux.

Une nouvelles fois, l'organisation du 6K nous avait préparé une soirée d'anthologie dans une partie de la Belgique qui n'avait pas forcément l'occasion de recevoir ce genre de groupes par le passé, mais c'est aujourd'hui de l'histoire ancienne, puisque Nicolas Piron remet ça régulièrement, et vous prépare d'ailleurs d'autres festivals dans les prochains mois ! Continuez donc à acheter vos tickets pour faire vivre ce genre d'événements qui étaient trop peu nombreux de par chez nous, et que nous devons impérativement aider à prospérer !

Tracklist UNEARTH :
01. Giles
02. My Will Be Done
03. Endless
04. Burial Lines
05. Watch It Burn
06. This Lyind World
07. Failure
08. Sanctity of Brothers
09. The Great Dividers
10. Last Wish
11. Zombie Autopilot
12. Black Hearts Now Reign


Chroniqué par : SPONGE
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)