Alter Bridge / Halestorm

Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

Quelle magnifique soirée que nous préparaient les Américains d'ALTER BRIDGE ce jour-là, en s'accompagnant dans leur tournée des excellents HALESTORM, qui avaient déjà prouvé à plusieurs reprises lors de leurs différents passages en Belgique qu'ils méritaient cette place de choix ! Ma soirée avait commencé par une nouvelle rencontre avec la très charmante et presque parfaite Lzzy Hale, qui avait accepté de répondre à mes questions pendant près de quarante minutes (cette interview fera bientôt l'objet d'une carte blanche sur notre site web), accompagné de son talentueux batteur de frère Arejay. D'humeur plutôt excellente, je me préparais donc à prendre une nouvelles fois mon pied devant ce groupe rock qui ne fait que grandir de mois en mois, avant d'aduler une énième fois ceux que je considère clairement comme des demi-dieux du rock du vingt-et-unième siècle.

20h30, HALESTORM monte sur scène, et les fans sont déjà très nombreux à avoir pressé le pas pour se trouver une place de choix dans la grande salle de l'Ancienne Belgique. Comme à son habitude, le groupe démarre les hostilités avec « Love Bites (So Do I », un titre bien heavy qui fait toujours son petit effet en début de prestation. Le public est chaud d'entrée, la soirée commence très bien. « Mz. Hyde » enchaîne dans une ambiance hyper rock'n'roll, et Lzzy Hale est toujours aussi communicative avec ses fans, avant de lancer un toujours bon « It's Not You », dont la mélodie nous reste toujours aussi bien en tête. Et pour bien emballer définitivement son public venu en masse, elle choisira de confirmer son engagement auprès d'eux avec le diptyque « Freak Like Me » / « Rock Show », dont certaines phrases sont devenues de vrais hymnes à la fidélité et à l'appartenance à une communauté mondiale toujours aussi fraternelle. Nous regretterons un peu, du fait qu'Halestorm ne fût qu'une première partir ce soir-là, de ne pas avoir eu droit aux versions complètes de « Break In » et « Familiar Taste of Poison », qui fusionnèrent en une sorte de medley pour l'occasion, fort bien réussi toutefois. Nous aurons ensuite droit à l'habituel solo de batterie d'Arejay Hale, qui semble d'ailleurs s'améliorer à chaque concert ! Les fans sont en délire, et profitent ensuite d'une excellente reprise du « Dissident Aggressor » de Judas Priest, tout droit tirée de l'EP de reprises ReAnimate 2.0 publié cette année par le groupe. « I Get Off », le premier single que le groupe avait sorti à l'époque de son premier album, fonctionne toujours aussi bien en live, repris en force par les nombreux aficionados de la première heure présents à l'Ancienne Belgique, avant de reprendre également en choeurs « Here's To Us », une ballade que le groupe a également pris l'habitude de jouer lors de leurs shows en Europe. Le concert se terminera alors sur l'inévitable « I Miss The Misery », qui a également récemment profité d'un clip vidéo magnifiquement bien réalisé, parfait pour clôturer une prestation trop courte à notre goût, mais pour une bonne raison, puisqu'il fallait alors à Halestorm laisser la place à la tête d'affiche du jour !

ALTER BRIDGE est un des rares groupes que je suis de très très près depuis leurs tout débuts, car j'ai accroché à leur musique dès le départ, sentant l'énorme potentiel naissant, et le fait est que je n'ai personnellement jamais manqué un seul de leurs concerts chez nous, me déplaçant même parfois à l'étranger pour les voir jouer plusieurs fois sur une même tournée. Pas question donc de manquer cette nouvelle prestation à Bruxelles, surtout suite à la sortie de l'excellentissime nouvel album Fortress, véritable pépite dans la discographie du groupe américain, qui s'en trouve grandement enrichie. Et ca commence très fort, puisque Myles Kennedy, Mark Tremonti, Brian Marshall et Scott Phillips lancent d'emblée leur nouveau single « Addicted To Pain » à la tronche d'une salle de l'AB pleine à craquer pour ce qui était déjà annoncé depuis plusieurs semaines comme un événement à ne pas rater. Le morceau donne tout de suite la pêche à tout le monde, et le groupe enchaîne avec le puissant « White Knuckles » tiré de son deuxième album, même pas le temps de reprendre notre souffle ! On constate déjà que le show du groupe a encore progressé, tant au niveau du son que des lumières, tout est vraiment parfait. Alter Bridge fait toujours honneur à tous ses albums, et Blackbird sera porté aux nues plusieurs fois sur la soirée, notamment avec l'enchaînement « Come To Life » / « Before Tomorrow Comes », des titres toujour aussi plaisants à écouter et à redécouvrir en live. Le groupe nous fera ensuite l'honneur d'une première ce soir-là, puisque les gars avaient choisi Bruxelles pour jouer le nouveau titre « Bleed It Dry », encore jamais joué en live jusque là ! Ce fût d'ailleurs une réussite totale, et un plaisir partagé par tous les fans présents. Retour ensuite sur Blackbird avec « Brand New Start », avant d'enchaîner sur le terrible « Cry of Achilles », lui aussi tiré du nouvel album Fortress. Myles et Mark maîtrisent de façon quasi parfaite les lignes de guitares assez évoluées qui composent ce morceau déjà culte auprès du public, et nous en prenons plein la vue. D'autres titres devenus habituels en live depuis quelques années viendront étoffer la setlist à ce moment-là, comme le très mélodique « Ghost of Days Gone By » ou le furieux « Ties That Bind », avant de revenir à ce nouvel album avec un titre un peu différent, « Waters Rising », dont la voix principale est assurée, de très belle manière d'ailleurs, par le sieur Tremonti ! Alter Bridge ne lésine pas sur les nouvelles chansons, pour notre plus grand bonheur. Nous aurons alors droit à quelques vieux morceaux qui rappeleront des souvenirs aux nostalgiques du premier album des Américains, avec « Broken Wings » et « Metalingus », le temps que Myles se repose un peu les doigts et assure uniquement le chant sur ces deux titres efficaces à souhait. Viendra ensuite le moment que tout fan d'Alter Bridge attend à chacun de leur concert : « Blackbird » ! Ce morceau devenu inparable reste probablement l'un des meilleurs titres que j'aie entendu de ma vie, tous groupes confondus, tant pour son écriture parfaite que pour le torrent d'émotions qu'il dégage. Kennedy prendra ensuite son tabouret et sa guitare acoustique pour nous interpréter comme à son habitude « Watch Over You », mais cette fois accompagné par Lzzy Hale, un duo absolument unique que nous aimerions vraiment entendre sur une nouvelle composition dans un avenir proche, tant leurs deux voix se mêlent de façon naturelle et instinctive. Un moment que j'attendais avec impatience était celui où Alter Bridge interpréterait un autre de ses nouveaux titres : « Calm The Fire ». Il s'agit pour moi d'une des plus grandes réussites du groupe, sur laquelle Mark Tremonti a su pondre des riffs absolument divins et Myles Kennedy y déposer une voix jouissive, aux influences rappelant clairement ce qu'il faisait au sein de The Mayfield Four bien avant de rejoindre la bande de furieux venue de Floride. En live, le morceau est absolument divin, je prends une claque d'enfer, avant d'apprécier un évident « Rise Today » toujours le bienvenu. C'est sur ces dernières notes que le groupe se retirera en coulisses, le temps de laisser au public quelques minutes pour scander le nom du groupe et les rappeler à leur devoir. Trois morceaux composeront le rappel ce soir-là : les terribles « Slip To The Void » et « Isolation » tiré d'ABIII, et le classique single « Open Your Eyes », repris en choeurs par l'intégralité des personnes présentes à l'Ancienne Belgique pour honorer la carrière déjà bien fournie de son groupe préféré !

Il est clair qu'en me rendant à Bruxelles ce 25 octobre 2013, je ne m'attendais pas à être déçu, car j'ai pris l'habitude d'apprécier les concerts d'Alter Bridge et d'Halestorm à leur juste valeur, et ces nouvelles prestations me donnèrent encore énormément de plaisir ! Lzzy Hale et ses petits gars confirmèrent que leur groupe monte en puissance à chaque tournée, et Alter Bridge prouva une fois encore que ces gars méritent tout le bien que les médias et le public disent d'eux depuis maintenant neuf ans, et nous attendrons avec impatience leur prochain passage pour une nouvelle fois nous délecter de cette qualité d'écriture et de prestation !

Tracklist HALESTORM :
01. Love Bits (So Do I)
02. Mz. Hyde
03. It's Not You
04. Freak Like Me
05. Rock Show
06. Break In / Familiar Taste of Poison (medley)
07. Drum Solo
08. Dissident Aggressor (Judas Priest cover)
09. I Get Off
10. Here's To Us
11. I Miss The Misery

Tracklist ALTER BRIDGE :
01. Addicted To Pain
02. White Knuckles
03. Come To Life
04. Before Tomorrow Comes
05. Bleed It Dry (live premiere)
06. Brand New Start
07. Cry of Achilles
08. Ghosts of Days Gone By
09. Ties That Bind
10. Waters Rising
11. Broken Wings
12. Metalingus
13. Blackbird
14. Watch Over You (acoustic with Lzzy Hale)
15. Calm The Fire
16. Rise Today
17. Slip To The Void
18. Isolation
19. Open Your Eyes


Chroniqué par : SPONGE
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)