Aluk Todolo / Lussuria

DNA (Bruxelles, BE)

A peine deux jours après avoir subi Godflesh au magasin 4 (ce fut tout simplement beaucoup trop fort pour mes acouphènes), j’ai eu la bonne idée de soigner mes plaies au DNA. Le traitement ce mercredi 15 mai était composé de deux entités : Lussuria (du dark ambient américain) et Aluk Todolo (du black rock/Metal dégénéré). Autant vous le dire tout de suite, cette soirée figurera à coup sûr dans mon top 3 des meilleurs shows de l’année.

Même la prestation de Lussuria m’a convaincu. Et pourtant, ce n’était clairement pas gagné. De la musique ambiante simpliste quand on est sobre, ça peut très vite faire chier un type joyeux comme moi. Mais l’individu derrière Lussuria est un vrai talent qui sait amener les ambiances et sculpter un espace sonore de façon très intelligente. L’ambiance est dérangeante sans être agressive. On pense à la black lodge de « vous savez quelle série ». Ajoutez-y le fait que le créateur de Lussuria ressemble à brother Justin de Carnivale, et vous passez un moment spécial. Le set, composé d’une seule piste, est accompagné d’une projection sur…écran noir (il fallait oser) du meilleur effet. Les 30 minutes du concert passent vite et seront conclues d’un tout simple « thank you » presque timide. L’audience, réceptive, a semblé apprécier. Personnellement, j’en aurais même redemandé un peu. Lussuria est donc clairement à suivre, et je ne manquerai pas de découvrir les cd du one man band américain.

Seules 15 minutes séparèrent les performances. Cela m’a donc à peine laissé le temps de prendre l’air et de papoter avec les têtes habituelles. Aluk Todolo a d’ailleurs pris l’audience à la gorge avec le titre d’ouverture de son album Occult Rock. Le morceau, répétitif, hypnotique, soutenu, nous plonge la tête première dans les abysses. Le batteur sembla d’ailleurs à la limite de la rupture tant ce morceau est intense. Ce ne sera que sur les morceaux suivants que le trio français mit absolument tout le monde sur le derrière. Ce fut possible grâce à un guitariste génialissime. Armé de ses pédales, ce dernier a crée un espace sonore éthéré, aérien et vitriollesque de toute beauté. J’aurai rarement été autant épaté par la gestion des effets tant ceux-ci apportèrent une ambiance visuelle qui prit tout le monde dans un tourbillon infernal. Aidé par une section rythmique vraiment convaincante, le 6-cordiste nous a proposé des sonorités uniques rappelant aussi bien le Malin le plus vil que la beauté à l’état le plus pur. Il fallait être là et le voir jongler entre ses frettes et son pedalboard. On fut loin des branleurs utilisant le delay pour couvrir un manque de justesse ! Car Aluk Todolo, c’est la justesse au service de la crasse sonore. Le trio est roi dans la création et la gestion de bruits ambiants tellement forts que JAMAIS il ne m’a traversé l’esprit que le groupe sonnait creux. Alors que, je le rappelle, Aluk Todolo n’a pas de chanteur. Pas une seule corde vocale ne sera utilisée, et il n’en fut d’ailleurs nullement besoin. Le trio se suffit à lui-même et redéfinit d’ailleurs l’expression « Occult Rock ». Pas de revival 70’s prémédité, pas de paroles niaises sur Satan, et encore moins d’artifices visuels. Aluk Todolo préfère se concentrer sur la puissance et la finesse de ses compositions oscillant entre Black Metal, Rock, Noise et Ambient. Tout cela avec une facilité déconcertante.

Si vous tombez un jour sur un groupe instrumental qui ne vous lasse pas une seule seconde pendant son concert, vous m’appelez. D’ici là, vous me ferez confiance quand j’affirme qu’Aluk Todolo, c’est le trio instrumental de musique alternative-extrême le plus à même de vous emporter loin de tout.



Chroniqué par : CORVUS
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)