Coubiac / Apaches / Age of Torment

Magasin 4 (Bruxelles, BE)

J'ai toujours trouvé dommage que la Communauté française fasse des concours pour la scène "rock dur". Cela l'est d'autant plus quand les groupes en piste sont TRES différents. Comment est-il possible de comparer un duo de blues rock à un groupe de Thrash/Death? C'est tout simplement impossible et vraiment stupide comme idée. Donc oublions que le magasin 4, le vendredi 18 octobre, était le lieu d'une compétition et focalisons-nous sur la musique.

Après tirage au sort (courte paille?), il a été décidé qu'Age of Torment ouvre les hostilités. Le quintet possède en ses rangs de sérieux atouts: Bruno (Ex-Nihil, Dark Sensation, et quelques remplacements dans Resistance) et Shaun (Dark Sensation, Resistance, anciennement dans Bloodshot). Bruno est un frontman, un vrai, avec une présence et un sens de l'humour qu'il communique dès qu'il peut. Tout semble facile pour lui. Il ne rajeunit pas certes, et ses prestations sont moins "physiques" qu'à l'époque d'Ex-Nihil, mais il a ce bagout lui permettant d'être toujours au top dans son rôle. Vocalement, son chant est toujours aussi puissant. Celui-ci peut en plus compter sur Shaun pour le chant "clair": les guillemets sont de sortie car le chant de Shaun est dans un registre rocailleux (oserais-je citer Chuck Billy?). Cela ajoute donc de la variété, mais toujours dans un style viril. Musicalement, Age of Torment fait du Thrash/Death qui me rappelle Hatesphere. Vous y ajoutez quelques solos bien exécutés et une section rythmique très efficace et vous obtenez un excellent groupe de Metal. Age of Torment est pro, carré, et n'a franchement rien à envier à qui que ce soit. Je doute fortement qu'il y ait, dans le même style, meilleur en Belgique!

Apaches, c'est l'improbable duo blues rock qui monte! David et Julien ont un solide passé dans la scène hardcore (Broken Promises, Psalm, Zaccharia, Reno etc.) et se sont découvert il y a peu une capacité à faire du blues. Ne vous attendez pas à entendre des 8 bar blues traditionnels cela dit: Apaches a un petit quelque chose de joliment crade dans le son et se permet régulièrement des digressions sonores apportant de la variété. Les rythmes se suivent mais ne se répètent pas. Malgré sa jeunesse, Apaches est déjà bien rôdé et on sent que le duo est particulièrement heureux de partager sa musique. Bien sûr, on ne peut s'empêcher de penser aux Black Keys, mais ce serait réducteur. Le chant de David est assez personnel et son jeu de batterie a gardé de son passé musical une fougue qui apporte une sacré énergie. Julien, le guitariste, colore son jeu de quelques effets (tremolo, bottleneck) et d'un son très réussi. Le mélange Marshall/Fender/Gibson est bien sûr vintage, ce qui sied parfaitement aux chansons d'Apaches. Le duo n'est cependant pas stricto senso "vintage", et je parie ma barbe qu'Apaches va grandir petit à petit pour s'imposer comme une valeur sûre. Une bien belle surprise donc. Non, correction: un beau moment offert par un groupe passionné.

Changement d'ambiance avec Coubiac: le quintet mené par Stef (vu dans Unusual, Rodéo Machine, Excuse Excuse etc.) a un son bien plus agressif. La basse, très distordue et aigue, remplit plus le rôle d'une deuxième guitare qui elle-même génère des fréquences noisy. C'est évident, Coubiac a beaucoup évolué en 2 ans. Le souvenir rock noise-bluesy est s'est fané puisque Coubiac a presque rangé l'aspect blues au frigo. Le résultat n'est pas "moins bon", il est juste différent. Je n'ai pu m'empêcher de penser aux Eighteen Matchbox à certains moments. Le groupe est d'ailleurs très anglo-saxon dans son approche.

Cette soirée ne se limitait pas à ces trois groupes, mais je n'ai pas eu l'envie de regarder Wolves Scream, qui n'est tout simplement "pas mon style". Et pour Gondoliers, ma seule excuse est l'heure tardive à laquelle le groupe devait se produire ( 00h30??). Pour le reste, il est déjà positif de voir que le concours s'est diversifié et qu'il n'est plus une surface de promotion pour groupes de Neo en mal de sensations fortes. Le gagnant de la soirée? Mon porte-monnaie, puisque pour 6 euros j'aurai vu 3 groupes pros évoluant dans 3 styles différents.



Chroniqué par : CORVUS
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)