Dragged Into Sunlight / Hessian

DNA (Bruxelles, BE)

De l'über violence au DNA pour 8 euros, je dis oui! Le public est venu, mais pas en masse (ce qui arrange tout le monde sauf l'organisation puisqu'il est possible de circuler derrière le bar très facilement). Hessian ouvre le bal avec son Hardcore malsain (je vais pas dire Black, ça les mettrait dans la catégorie des groupes de hardcore connaissant un riff de Black) et noisy à souhait. Le concert des Flamands passe comme une lettre à la poste, bien aidé par un excellent batteur. Ce n'est pas transcendant, mais le petit côté "The Secret" est loin d'être déplaisant. Le groupe, qui joue sur le sol du DNA, à l'exception du batteur, a un petit truc de vraiment dégueulasse et de sauvage, tout ce qu'il manque habituellement à beaucoup de groupes flamands du même cercle. A revoir!

Pour ceux qui l'ignorent, Dragged Into Sunlight est un quatuor British faisant la promotion des sonorités ULTRA agressives. Il faut donc vraiment vouloir les voir et pas se pointer par hasard, au risque de mal digérer la frite/sauce barbecue de Fritland. Les Anglais prennent la scène d'assaut vers 9h et proposeront alors durant une heure une ode au Malin. Le son est gras et agressif à souhait, mais pas trop fort. Pas besoin de bouchon au premier rang, c'est un vrai plaisir. L'ambiance visuelle pas du rouge au noir, entrecoupés par un stroboscope qui aurait pu achever bien des épileptiques. Le groupe jouera presque tout le set dos au public (le chanteur a perdu à "Jacques a dit", il s'est une fois tourné vers le public) sans que cela paraisse arrogant; être arrogant quand tu joues dans un bar, ce serait vraiment déplacé hm hm. Violence, oui. Gratuite? Certainement pas. Le groupe maîtrise son sujet (également dans le son au grain de guitare vraiment spécial) et me rappelle quelque peu Anaal Nathrakh pour le sentiment de noirceur abyssale qu'il dégage. Ce côté Grind/Black, seuls des Anglais savent le faire!

Quelques bières et échanges de Panini plus tard, la soirée touche à sa fin. Vendredi 2 mai, il était donc possible de se prendre des vitamines de cyanure dans la tronche pour 8 euros. 2 bons groupes, un public présent mais très calme (principalement néerlandophone), il ne faut pas plus pour passer un bonne soirée à Bruxelles.



Chroniqué par : CORVUS
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)