Shining / Sterbhaus

Magasin 4 (Bruxelles, BE)

Mal de tête, grosse fatigue, AUCUNE envie d'y aller. On mord sur sa chique en pensant fortement aux solistes de Shining qui ne pourront que me mettre par terre. Me voilà devant le magasin 4, à débourser 17 euros pour deux groupes. C'était pas trois? Oui mais non. Crest of Darkness a splitté le jour-même. Le split en pleine tournée, c'est quand même méga classe. Ce qui l'est moins est le prix du ticket qui reste le même.

Quand je pénètre le magasin 4, Sterbhaus est occupé, avec beaucoup de motivation, à réveiller ce public bien amorphe. Le lundi est, il est vrai, loin d'être le jour idéal pour aller se ramasser une bonne dose de trash/death énergique à souhait. Les plans sont répétitifs et il manque au groupe un élément spécial pour le détacher de la masse. Sterbhaus tente bien de surprendre avec des passes loufoques, mais ça ne colle juste pas. Le groupe est par contre nettement plus convaincant lorsqu'un zeste de Black apparaît dans les arrangements. Autre point positif: le chanteur/bassiste. Sa voix n'est pas extraordinaire, mais qu'importe car il peut compter sur un sacré charisme. Il n'a de cesse de motiver les gens et je dois dire être entré petit à petit dans leur show à force de persuasion. Ce mec devrait travailler dans la vente tellement il est convaincant! Sterbhaus est donc loin d'être mauvais mais il devra probablement proposer plus s'il veut quitter la deuxième division.

Crest of Darkness étant mort, on passe directement à Shining. Le son est plutôt bon, si ce n'est la basse qui est, une fois de plus sous-mixée. Pour le reste, Shining a déroulé son show finement rôdé. Niklas(dont la coupe de cheveux ferait se flinguer le plus mauvais des coiffeurs) a balancé quelques conneries pas très fines, a chanté faux, mais comme d'habitude, cela passe. Personnage spécial pouvant tout se permettre, Niklas est Shining. Son attitude pamphlétaire est l'identité de Shining et je suppose que les gens viennent aussi pour ça. Le merch est d'ailleurs dans cet esprit ("I have a Boyfriend but everytime he fucks me I think of Niklas Kvarforth") et les gens ne cessent d'acheter. Quelque part, ça me fait penser à Cradle à la fin des années 90. A une grosse différence: Shining est très balaise musicalement. La paire de guitaristes en a foutu plein les oreilles grâces à une splendide prestation. Ils ne sont pas bons, ils sont fantastiques. Le medley/solo fut d'ailleurs un excellent moment (avec Sweet Child O' Mine). Des vrais guitaristes sachant sortir la bonne note au bon moment et pas des branleurs ayant shreddé dans leur chambre pendant 15 ans pour finalement ne pas en sortir. La setlist fut très variée pour l'occasion, et on a eu droit à un guest sur un morceau (j'ignore qui est ce type mais sa voix était surpuissante!). Le set passe vite, très vite, mais il fut bien rempli. Mission accomplie pour Shining. Le groupe, dirigé par un vrai boulet, en est en même temps dépendant. "Performer" plus que chanteur, c'est un véritable phénomène qui a passé la frontière du ridicule depuis bien longtemps. D'un autre côté, il dégage quelque chose de malsain qui lui permet de garder un semblant de crédibilité. Ses musiciens, tous excellents, sont là pour assurer ce qui doit l'être. Shining, c'est donc un saut de haute voltige entre le génial et le risible. Qu'on adhère ou pas, il est impossible de s'ennuyer à un concert des Suédois. D'ailleurs, à la fin du set, le mal de tête est passé. Merci Shining!



Chroniqué par : CORVUS
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)