WATAIN / SHINING / AOSOTH

Biebob (Vosselaar, BE)

Aussi dingue que cela puisse paraître, malgré mon intérêt pour Watain remontant à 2006, je n’avais jamais vu le groupe avant ce concert du 12 mars au Biebob. Alors que le trio-quintet est probablement le groupe de Black ( ?) Metal étranger qui a le plus transité par la Belgique ces dernières années. Pour ma part, c’est la faute à pas de chance. Autant dire que l’attente vis-à-vis de la tournée Watain-Shining était élevée, car la bande à Kvarforth fait également partie de mes groupes fétiches.

Arrivé trop tard pour Aosoth (qui s’est me dit-on plutôt bien tiré d’affaire), j’arrive au moment où Shining entame les hostilités. Hostilité n’est cependant pas un terme bien choisi car, amputé d’une guitare, le groupe ne parvient pas à dégager l’atmosphère qu’il a sur album. La deuxième guitare dans Shining apportant l’aspect malsain et dissonant propre au groupe, il paraît difficile, voire impossible, de retranscrire ces émotions noires avec une seule 6 cordes. Cette déception digérée, on se surprend finalement à apprécier le concert, qui permet en réalité de comprendre à quel point la musique des Suédois, sans l’aspect malsain, est d’excellente qualité grâce à des musiciens TRES convaincants. Peter Huss est un guitariste soliste de top niveau, et sans le mur de guitare rythmique, on prend conscience que celui-ci a un feeling très prononcé. Vous l’aurez compris, c’était un concert spécial, avec les moyens du bord, mais Shining s’en est bien tiré. Pour l’énergie noire, on repassera car Niklas Kvarforth, bedonnant et à la coiffure absolument improbable, ne rayonne pas sur scène, et ses quelques frasques semblent quelque peu téléphonées. Mais vocalement, rien à dire, le Suédois sait de quoi il parle !

Watain. Ce seul mot semble coller à la bouche de tout ce que la scène Metal compte d’esprits vils. Même les « puristes », déçus des deux derniers cd, semblent sous le charme du groupe en live. C’est dire si le groupe gagne sur tous les tableaux. Mais venons-en au concert proprement dit. Après une (longue) intro permettant au public de découvrir la « scène » aux deux sens du terme, le groupe débarque avec conviction et entame les débat avec « Death’s Cold Dark », pour enchaîner avec « Malfeitor ». Efficace, malsain, carré, et mal odorant ce qu’il faut. Watain maîtrise son sujet comme c’est rarement le cas dans la scène Black Metal. Lawless Darkness est mis en avant, mais le groupe fait plaisir aux plus anciens fans (dont je fais partie), et balancent ce qui à mon goût reste leur meilleure chanson, « I Am The Earth ». « My Fist Are With Him » suivra quelque peu après, et convaincra les « vrais » que Watain n’est pas un groupe ayant oublié ses racines. Le concert, aidé par un son correct, bat son plein lorsqu’éclate une bagarre due au taux d’alcoolémie élevé d’un spectateur et à l’intransigeance d’un public qui n’est pas là pour faire la fête. Malgré cet incident, le groupe reste impassible, et enchaîne efficacement ses titres. Le concert aurait pu être parfait si le groupe était moins efficace, je m’explique ; à certains moments, des reverbs se déclenchent sur les toms et le chant, et si l’effet est garanti, cela ne renforce pas la spontanéité qui apporte un plus à un concert. Mais c’est là chipoter, tant Watain, aujourd’hui, et ce malgré un dernier album un zeste insatisfaisant, est un acteur principal de la scène extrême, et il y a fort à parier que dans 20 ou 30 ans, on se souviendra des Suédois comme d’un des tous bons groupes de musique sataniste, an sens noble du terme. AVE WATAIN !



Chroniqué par : CORVUS
 
RETOUR
+ DE LIVE REPORTS

16-06-2016
  TREMONTI + MAN THE MIGHTY + CROBOT
Theater (Heerlen, NL)

30-05-2016
  KORN / BEYOND THE BLACK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

20-02-2016
  SYMPHONY X / MYRATH / MELTED SPACE
Biebob (Vosselaar, BE)

14-02-2016
  DAGOBA / LIGHTMARE
L'Entrepôt (Arlon, BE)

 

30-12-2015
  MONARCH / BIRUSHANAH / ORNA
Magasin 4 (Bruxelles, BE)

17-11-2015
  SLAYER / ANTHRAX / KVELERTAK
Ancienne Belgique (Bruxelles, BE)

11-11-2015
  VREID / KEEP OF KALESSIN
Kultur Fabrik (Esch-sur-Alzette, LU)